Ne plus avoir peur de la concurrence l 🧘les 5 conseils de CĂ©line MIATTO

Savoir gérer la concurrence

Bonjour Ă  toutes !

Aujourd’hui c’est CĂ©line MIATTO qui vous propose un article sur la premiĂšre cause de frĂ©missement (aiguĂ« pour certaines !) chez les SecrĂ©taires IndĂ©pendantes…la concurrence !

Je vous engage Ă  lire cet article qui est vraiment super et j’espĂšre participera Ă  “vous dĂ©tendre” sur la question.

Et n’oubliez pas concurrence = marchĂ© donc enjoy 🙂

Merci CĂ©line !

Article publiĂ© sur Linkedin ici – Auteur CĂ©line MIATTO (CrĂ©atrice de GEST&CO)

Freelance, indĂ©pendants, consultants
 et si on arrĂȘtait un peu de se monter le chou avec nos concurrents ? Et si, on arrĂȘtait de voir en eux des pilleurs de parts de marchĂ© ? Des resquilleurs de clients ? Des voleurs de chiffres d’affaire ? Si on arrĂȘtait d’y penser, que se passerait-il ? Et bien, on chercherait Ă  agrandir le gateau plutĂŽt qu’à se le partager. Allez, parlons pĂątisserie !

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un sujet sensible : vos concurrents.

Je vais vous racontez l’histoire d’une amie qui s’angoisse Ă  chaque fois qu’un nouveau concurrent s’installe sur son marchĂ©. (Par souci de confidentialitĂ©, je vais taire son nom.) Cette peur, vous l’avez peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  vĂ©cue. Peur que ce concurrent vienne perturber votre entreprise. Vous piquer des clients. Proposer un meilleur service. Casser les prix.

Alors quand un nouveau concurrent s’installe, elle l’espionne. Elle regarde avec attention tous ses faits et gestes. Elle analyse son site internet. Elle scrute ses rĂ©seaux sociaux.

Pendant quelques temps, son attention est focalisée sur ce nouvel entrant. 

Oubliant de réaliser certaines tùches importantes pour sa propre entreprise


Mon amie n’est pas la seule dans ce cas. Vous aussi vous regardez souvent vos concurrents. Et quand vous voyez leur nom apparaütre dans votre champ de vision, votre cƓur bat la chamade.

Cela vous pose donc deux problĂšmes principaux.

PremiĂšrement : ce qui compte avant toute chose, c’est votre propre entreprise et votre capacitĂ© Ă  capter de nouveaux clients et à les garder.

En somme, pendant que vous pensez Ă  vos concurrents, votre attention n’est pas focalisĂ©e sur les bons indicateurs. Avez-vous rencontrĂ© assez de prospects cette semaine ? Avez-vous relancĂ© tous vos devis ? Quelles idĂ©es vous ont remontĂ© vos clients actuels ?

DeuxiÚmement, vous voyez votre marché comme un gùteau à se partager. Je comprends ce schéma pour les grands groupes qui ont une grande difficulté à se mouvoir. Du coup, ils se focalisent sur le marché actuel et font en sorte de capter de nouvelles parts.

Mais vous, ce n’est pas votre cas. IndĂ©pendant, consultant, freelance
 vous avez le pouvoir de faire bouger les lignes. Votre crĂ©ativitĂ©, votre agilitĂ©, votre capacitĂ© d’agir vite vous permet de suivre un but : celui de faire grandir le gĂąteau plutĂŽt que de s’en tailler une part. 

Et donc de ne plus avoir de problĂšme avec vos concurrents.

Voici donc 5 conseils :

-Définir un client idéal

-Trouver votre cƓur de valeur

-Intervenir plus haut dans le processus de décision de vos clients

-Nouer les bons partenariats

-Éveiller sa curiositĂ©

Il n’y a pas de miracle : si vous vous concentrez sur les bons indicateurs, les bonnes actions, et que vous mettez en place la bonne stratĂ©gie, alors vous trouverez votre place sur votre marchĂ©.

VoilĂ  si vous avez aimĂ© cet article de CĂ©line MIATTO n’hĂ©sitez Ă  liker sa page Linkedin !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Formation Secrétaire Indépendante vous pouvez consulter la page dédiée à mon plan éditorial.

Je vous offre Ă©galement la possibilitĂ©, comme CĂ©line MIATTO, de publier sur mon blog alors si vous aimez Ă©crire et que vous souhaitez partager vos impressions ou vos idĂ©es sur un sujet en particulier n’hĂ©sitez pas !

A bientĂŽt

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.